Le lac de Castelnau-Lassouts, appelé aussi lac de Saint Géniez d’Olt, suit exactement le tracé de l’ancien lit du Lot produisant sa principale alimentation en eau augmentée du débit de trois importants ruisseaux sur sa rive droite : le Merdanson, le Roudil et le Mousseau.

C’est un plan d’eau tout en longueur s’étalant sur quinze kilomètres pour une largeur moyenne de deux cents mètres fermé par deux digues distantes d’un kilomètre.

Le lac de Castelnau-Lassouts est réputé pour son excellente valeur piscicole connue par tous les spécialistes !

Ces amateurs viennent souvent de fort loin y traquer les brochets, sandres et perches bien nourris par un important cheptel de poissons-fourrage tels que la friture et les poissons blancs. L’ambiance et l’animation de pêche sont très visibles car on y rencontre de nombreux bateaux amarrés ou en action sur le lac. Les bons coins sont connus de tous et il y a de la place pour chacun. Toutes les indications et les commentaires s’obtiennent sans aucune difficulté chez les marchands d’articles de pêche et les hôtels, cafés ou restaurants.

La grande majorité des rives du lac sont en très forte pente et recouvertes d’une végétation dense ; d’importantes zones boisées ont été englouties en formant des amas inextricables où les poissons trouvent la sécurité. Si on souhaite passer une agréable journée de détente, il est souvent possible de pêcher du bord, mais pour pratiquer une pêche sérieuse afin de traquer les belles pièces, l’emploi du bateau est indispensable vitesse maxi : 10 km/h).

Les accès routiers sont limités et concentrés dans la zone amont et dans la zone aval. A partir de Saint Geniez d’Olt, sur la rive droite, la route longe l’eau jusqu’à Lous ; sur la rive gauche on arrive à Cabanac, haut-lieu de rassemblement des pêcheurs en bateau. De la, et sur huit kilomètres, le lac serpente dans des gorges sauvages. A partir des deux digues on peut emprunter des chemins à droite et à gauche qui reconduisent sur d’intéressants postes praticables à pied. Vif et poisson mort manié sont les deux techniques les plus efficaces sur ce lac.